Vous en avez assez de vous rendre chaque jour à votre lieu de service ?

Vous voulez prendre des semaines de vacances plusieurs fois par an?

Vous aimeriez gagner de l’argent depuis l’autre bout de la planète et même en dormant ?

Bref, vous rêvez d’échapper à la routine du métro-boulot-dodo, de gagner de l’argent sans vous épuiser à la tâche, ou tout simplement de vivre mieux en travaillant moins ?

Il existe MAINTENANT un livre qui vous explique comment réduire significativement votre temps de travail, en vous libérant de la contrainte géographique – vous permettant ainsi de vivre partout dans le monde – et en automatisant vos revenus, pour vous permettre de faire des mini-retraites quand cela vous chante et de vivre vos rêves..

Il s’intitule La semaine de 4 heures de Timothy Ferris.

C’est la version française du titre original The 4-Hour Work Week: Escape the 9-5, Live Anywhere and Join the New Rich , paru pour la première fois en 2006.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Je vous présente ici sa deuxième version de 2009, près de 400 pages.

Je vous préviens tout de suite, ce livre est étonnant et provocant. Étonnant, car il est multithème : à la fois développement personnel, productivité personnelle, style de vie, et entrepreneuriat. Provocant, car il n’hésite pas à donner un grand coup de pied dans la fourmilière, à proposer des conseils et à suggérer des méthodes hors du commun, dirons-nous.

Vous êtes encore sceptiques, n’est-ce pas ?

Lisez la suite.

Cette nouvelle édition contient les témoignages de lecteurs qui ont doublé leurs revenus, délégué la plus grande partie de leurs tâches et réinventé leur vie après avoir lu ce livre. Vous y trouverez des procédures types pour vous libérer de votre dépendance aux mails, apprendre à négocier avec vos clients difficiles, ou rédiger une proposition de télétravail à l’attention de votre patron… Ainsi que les dernières astuces de Timothy Ferriss pour vivre comme un diplomate ou un millionnaire, sans être ni l’un ni l’autre!

Timothy Ferriss vous aidera à comprendre que le démarrage de votre propre entreprise n’est pas aussi difficile ou chronophage que vous le pensez. Il est possible d’automatiser et de déléguer des tâches, ce qui vous permettra de concevoir votre vie et votre entreprise autrement.

Qui est l’homme derrière ce Best-seller

Timothy Ferriss est un entrepreneur parmi les plus innovants de son époque. Il a, entre autres, créé BrainQUICKEN, une entreprise de vente en ligne de compléments nutritionnels qui lui rapportait plus de 70.000$ par mois, mais lui prenait tout son temps . De ce constat lui est venue l’idée de changer sa façon de manager pour se dégager du temps libre. Il l’explique profondément dans son livre, comment il s’est retiré du fonctionnement chronophage et quotidien de son entreprise. Il se contente désormais de rapports logistiques, qu’il consulte tous les lundis, et de rapports détaillés, qu’il consulte tous les mois. De plus, l’auteur recommande de limiter au maximum le nombre de produits, les clients agaçants et peu rentables, les possibilités de livraison et de paiement. Cela s’inscrit dans la logique de la loi de Pareto 20/80 et permet d’automatiser au maximum son entreprise.

Timothy Ferriss est également un sportif accompli vu qu’il détient un record du nombre de rotations de tango en moins d’une minute et a remporté la médaille d’or du championnat mondial de tango en Chine.

La traduction littérale du titre original aurait pu être « La semaine de travail de 4 heures », ce qui correspond mieux à ce que nous propose l’auteur.

Il est également auteur du best-seller « Les outils des géants. Leurs clés pour réussir. Milliardaires, icône, leaders, créateurs et champions vous livrent leurs secrets ». Le titre original en anglais est « Tools of Titans. The Tactics, Routines, and Habits of Billionaires, Icons, and World-Class Performers ».

Pour lire notre commentaire sur cet ouvrage, cliquez ICI.

Voici quelques morceaux choisis tirés du livre La semaine de 4 heures :

  • « Les sports évoluent quand on ose tuer les vaches sacrées et remettre en question les hypothèses de base. C’est tout aussi vrai de la vie et de l’art de vivre ».
  • « Ne confondons pas tout : travailler moins n’est pas paresse lorsque le travail en question n’a aucun sens et que vous le remplacez par des choses qui comptent réellement pour vous. Une idée difficile à accepter pour la plupart parce que notre culture tend à récompenser le sacrifice personnel plutôt que la productivité individuelle ».
  • « La taille de votre compte en banque n’y change rien, pas plus que le nombre d’heures que vous passez sur Internet à gérer des courriels sans importance ou des vétilles. Essayez donc d’être productif plutôt qu’occupé. »
  • « Pour toutes les choses les plus importantes, le moment est toujours mauvais… Les étoiles ne s’aligneront jamais et les feux rouges de la vie ne passeront jamais au vert en même temps. L’univers ne conspire pas contre vous, mais il ne se met pas non plus en quatre pour vous faciliter les choses. Les conditions ne sont jamais parfaites. « Un jour » est une maladie qui emportera vos rêves dans votre tombe avec vous… Si c’est important pour vous et que vous voulez le faire « un jour ou l’autre », faites-le aujourd’hui et corrigez le tir chemin faisant. »
  • « Trop et trop souvent, ce que vous voulez devient ce que vous ne voulez pas. C’est vrai des possessions et même du temps. L’art de vivre, dès lors, ne s’intéresse pas à créer un excès de temps oisif, qui est poison, mais à l’utilisation positive du temps libre, en d’autres termes, faire ce que vous voulez par opposition à ce que vous vous sentez obligé de faire. »
  • « Les risques sont beaucoup moins effrayants une fois que vous les avez pris. »
  • « Qu’attendez-vous pour agir ? La réponse est simple : vous avez la trouille, comme tout le monde. Évaluez le coût de l’inaction, prenez conscience de l’improbabilité et de la réversibilité de la plupart des faux pas et développez l’habitude la plus importante de ceux qui y excellent et s’en délectent : l’action. »
  • « Être efficace, c’est faire des choses qui vous rapprochent de vos objectifs. Être performant, c’est accomplir une tâche donnée (qu’elle soit importante ou non) de la manière la plus économique possible. La performance sans considération de l’efficacité est le mode par défaut de l’univers ».
  • « Bien faire une chose sans importance ne la rend pas importante ; ce n’est pas parce qu’une tâche exige beaucoup de temps qu’elle est importante. »
  • « Ce que vous faites est infiniment plus important que comment vous le faites. La performance est inutile si on ne l’applique pas aux bonnes choses. »
  • « Le manque de temps n’est rien d’autre qu’un manque de priorités. »
  • « Apprenez à être difficile quand c’est important. À l’école comme dans la vie, avoir la réputation de ne pas vous laisser faire vous aidera à recevoir un traitement de faveur sans avoir à le quémander ou à vous battre à chaque fois. »
  • « Reprocher à un imbécile de vous interrompre, c’est comme reprocher aux clowns de faire peur aux enfants. Ils n’y peuvent rien. C’est dans leur nature… Apprenez à reconnaître et à lutter contre la tentation de l’interruption. »

Je vous ai fourni des extraits choisis. Évidemment, ce livre est beaucoup plus riche que ça.

C’est un véritable manifeste pour un changement radical de mode de vie : plus d’argent, plus de temps libre, plus de mobilité. La recette de Timothy Ferris est fondée sur sa propre expérience. Il vous démontrera, exemples concrets à l’appui, qu’il est possible de diviser par deux sa masse de travail en identifiant les tâches essentielles et les plus rentables, d’automatiser ses revenus en profitant de l’assistanat à distance pour mettre en place un « management par l’absence », de cultiver l’ignorance sélective grâce à une diète d’informations … et ceci dans un unique but : mener une belle carrière d’entrepreneur en travaillant seulement 4 heures par semaine.

Alors, voici ce que vous apprendra ce livre :

  • comment vous organiser pour gagner en un mois, à raison de 4 heures par semaine, le salaire que vous gagnez jusqu’à présent en un an en travaillant 35 à 70 heures par semaine ;
  • comment rejoindre les Nouveaux Bienheureux, ces gens qui ont décidé de réaliser leurs rêves et de jouir de la vie sans attendre pour cela une hypothétique retraite.

C’est un véritable plaisir de lire La semaine de 4 heures , il a de nombreux bons conseils pour les personnes désirant obtenir plus d’indépendance ou de liberté dans leur travail.

Voici un aperçu de l’information extraordinaire que vous obtiendrez dans ce livre au cours des 17 chapitres !

Chapitre 1 Avertissements et comparaisons – Comment claquer un million d’euros en une nuit

Chapitre 2 Des règles qui changent les règles – La raison du plus grand nombre a toujours tort

Chapitre 3 Passer entre les balles – Regarder la peur en face et échapper à la paralysie

Chapitre 4 Réinitialisation du système – Être irréaliste et précis

Chapitre 5 La fin de la gestion du temps – Illusions et Italiens

Chapitre 6 Diète d’information – Cultiver l’ignorance sélective

Chapitre 7 Halte aux interruptions et de l’art de dire « non »

Chapitre 8 Externaliser votre vie – Déléguer ce qui ne peut être supprimé et apprendre à regarder ailleurs

Chapitre 9 Vos revenus en pilote automatique I – Trouver la muse

Chapitre 10 Vos revenus en pilote automatique II – Tester la muse

Chapitre 11 Vos revenus en pilote automatique III – MPA – le management par l’absence

Chapitre 12 La disparition – Prendre la clé des champs

Chapitre 13 Les causes perdues – Le coup de grâce

Chapitre 14 Retraites miniatures – Adopter l’art de vivre nomade

Chapitre 15 Combler le vide –Et maintenant, je fais quoi ?

Chapitre 16 Les 13 erreurs les plus fréquentes des Nouveaux Bienheureux

Chapitre 17 Le dernier chapitre – Un courriel que vous devez lire

Voulez-vous connaitre tous les détails ? Achetez le livre

Lisez ce livre, il est vraiment fantastique !

À qui s’adresse-t-il ?

Ce guide pratique s’adresse aux iconoclastes et aux entrepreneurs qui ressentent l’appel de réussir autrement que par le schéma métro-boulot-dodo sans pour autant s’épuiser à la tâche, ou tout simplement de vivre plus en travaillant moins.

Que vous soyez un salarié surchargé, un entrepreneur piégé dans sa propre entreprise, une mère de famille qui souhaite gagner de l’argent tout en restant chez elle ou un étudiant cherchant à financer sa passion, ce livre sera votre tremplin vers un nouvel art de vivre.

Il est destiné également à l’attention de celles et ceux qui veulent enfin devenir libres et réussir en s’affranchissant de la routine ennuyeuse d’un salarié et d’une retraite mortelle qui prendront place lorsque les plus belles années de votre vie seront passées.

Plus-value : réappropriez-vous votre vie !

Au terme de la lecture de ce livre, vous saurez qu’il est possible de vivre une vie de millionnaire sans en être un, c’est-à-dire vivre une vie qui se caractérise par les 4 possibilités suivantes :

  1. Faire ce que vous voulez
  2. Quand vous le voulez
  3. Où vous le voulez
  4. Avec qui vous le voulez

À cet effet, l’argent n’est qu’un outil parmi d’autres vous aidant à obtenir le maximum de liberté possible pour vivre la vie qui vous passionne : il vaut mieux travailler 10 heures par semaine et vivre ses passions en gagnant 2000 euros par mois que de gagner 10 000 euros par mois en travaillant 80 heures par semaine au détriment de sa liberté personnelle.

L’outil idéal pour cela ? Créer une “muse”, une entreprise automatisée au service de votre vie et qui fonctionne sans vous (ou presque) selon l’auteur.

La lecture de La semaine de 4 heures vous ouvrira les yeux sur ce qui vous prend tout votre temps en vous expliquant comment vous en défaire.

Cependant, le style quelque peu narcissique dans le livre laisse présager l’égo surdimensionné de l’auteur pouvant rebuter certains lecteurs.

De plus, la mise en place complète d’un système automatisé préconisé par l’auteur n’est pas aussi simple qu’il le laisse entendre.

Un bémol doit être souligné sur le télétravail qui ne convient pas à tout le monde encore moins à tous les secteurs d’activités.

Néanmoins, chacun peut au fil de la lecture y trouver son compte.

Ce livre reste sans doute très motivant .

L’approche utilisée met à l’honneur l’aspect pratique et concret, tourné vers l’action.

Vous y découvrirez de nombreuses idées géniales et très intéressantes.

C’est un condensé accessible de notions beaucoup plus complexes.

Il y a beaucoup de choses à découvrir, mais je vous invite vraiment à acheter et à lire ce livre.

C’est un livre qui a changé ma façon de consommer mon temps.

C’est un livre qui a impacté beaucoup d’entrepreneurs à travers le monde.

L’auteur parle de ce qui lui convient et lui correspond le mieux. La question du mode et des choix de vie est posée avec une telle puissance que cela vous interpellera et vous fera réfléchir.

Cela ne conviendra certainement ni à tout le monde ni à toutes les situations.

On a tout à fait le droit de ne pas être d’accord avec les arguments soutenus dans ce livre. En fait, ils pourraient même vous agacer. Vous passerez alors à côté de la plus-value essentielle de ce livre : vous inciter à vous réapproprier votre vie. Et la façonner pour qu’elle réponde à vos besoins et vos aspirations mieux qu’elle ne le fait actuellement.

Les exemples donnés peuvent vous inspirer. Bien des conseils sont applicables et réutilisables.

En tant qu’entrepreneur ou tout simplement personne qui se remuent, il ne vous laissera pas indifférent au point d’ébranler vos certitudes et vos idées préconçues. C’est du moins, mon avis.

Je conseille ce livre malgré tout, si vous désiriez plus de temps libre , avoir des suggestions pour voyager léger et moins cher, dégager un revenu supplémentaire et automatisé grâce à votre muse ou faire de ce revenu votre nouveau salaire.

La semaine de 4 heures est le point de départ d’une multitude de possibilités.

Je vous conseille spécialement ce livre. À coup sûr, vous en aurez pour votre argent.

Souscrivez à notreNewsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de site.

Vous avez souscrit avec succès !