Les génies des affaires qui ont changé le monde du business et souvent le monde tout court – internet et le web, le commerce responsable, pour ne citer que ces exemples, nous ont bel et bien fait basculer dans un autre rapport au monde.

C’est l’objet du livre de Rhymer Rigby au titre évocateur, 25 génies des affaires qui ont changé le monde – De Warren Buffett à Mark Zuckerberg.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Le livre est un recueil de 25 mini biographies, bien écrémées, et surtout toutes orientées business.

L’auteur nous dresse avec vivacité le portrait de ces business thinkers, nous donnant à voir les personnes derrière leur réussite sensationnelle.

De Steve Jobs à Bill Gates, de Ray Kroc (le père de MCDonald’s) à Oprah Winfrey, de Warren Buffet à Mark Zuckerberg, il brosse leur itinéraire, l’impact qu’ils ou elles ont eu sur notre façon de faire des affaires, parfois même sur la société, mêlant les anecdotes aux faits de son enquête journalistique.

Certains sont des intellectuels, d’autres des battants évoluant à l’instinct ; certains encore ont voulu changer le monde, d’autres étaient ou  sont motivés par le pouvoir ou l’argent ; mais tous ont en commun un parcours hors norme … et quelques secrets qui peuvent inspirer.

 Biographie de l’auteur

Rhymer Rigby est journaliste indépendant. Il a écrit pour de nombreux médias notamment britanniques : The Sunday TelegraphThe independentManagement Today, et toujours pour The Financial Times.

Son livre est intéressant à plus d’un titre : bien écrit dans un style alerte journalistique, il commence par une introduction spécialement pertinente.

D’emblée, une citation de Rupert Murdoch magnat des médias qui nous explique que le génie des affaires, « c’est une capacité à être en permanence à l’affût. » Par là même faire confiance à son intuition. Être au bon endroit au bon moment. Par ailleurs, l’intelligence n’est pas un prérequis. Bien sûr,  certains de ces hommes exceptionnellement doués en affaires furent de brillants élèves (Bill Gates, Steve Jobs, Sergey Brin et Larry Page (Google) par exemple), mais ce n’est pas une généralité.

Ce qui caractérise ces hommes et femmes avant tout, c’est l’ambition, le dynamisme et la proactivité, et aussi un certain goût du risque. L’intervention d’une dose de chance n’est pas non plus à négliger.

Sommaire de l’ouvrage

Introduction Qu’est-ce qu’un génie des affaires ?

Chapitre 1 Steve Jobs : le papa de Apple’

Chapitre 2 Richard Branson Virgin : la marque aux mille extensions

Chapitre 3- Warren Buffet : Visionnaire et investisseur

Chapitre 4- Jeff Bezos : Amazon : la plus grande librairie du monde

Chapitre 5- Sergey Brin et Larry Page : le duo de Google

Chapitre 6 – Tim Berners Lee : Et le World Wide Web fut

Chapitre 7- Anita Roddick : Pionnière du commerce équitable – Body Shop

Chapitre 8- Ray Kroc : McDonald’s : le colosse mondial du fast-food

Chapitre 9- Rupert Murdoch : le business des médias

Chapitre 10 Peter Drucker L’homme qui théorisa le management

Chapitre 11- Ingvar Kamprad : Le dieu du kit et de la déco – Ikea

Chapitre 12- Oprah Winfrey : la femme la plus puissante des USA (et ce n’est pas fini !)

Chapitre 13- Sam Walton : Wal Mart le plus grand supermarché du monde

Chapitre 14- Bill Gates : un ordinateur dans chaque maison et sur chaque bureau

Chapitre 15- David Ogilvy : fou de publicité

Chapitre 16 – Meg Whitman : la vente aux enchères mondiales sur e-bay

Chapitre 17 – Mark Zuckerberg : l’homme aux 500 millions d’amis – Facebook

Chapitre 18- Howard Shultz : Starbucks, un rêve très caféïné

Chapitre 19- Jack Welch : General Electric, grandeur et décadence

Chapitre 20 Michael Dell : L’ordinateur à la carte

Chapitre 21- Tom Peters : le gourou du management

Chapitre 22- Herb Kelleher : le low -cost ou l’avion à portée de tous

Chapitre 23- Andy Grove : Intel ou le microprocesseur à la portée de tous

Chapitre 24 – Georges Soros : le spéculateur philantrope

Chapitre 25 – Akio Morita : Sony et le Walkman.

Après l’introduction, l’auteur essaie avec brio de faire comprendre le credo de chacun de ces entrepreneurs. Et puis tout au long des 220 pages du livre, on apprend beaucoup de choses, par exemple : le premier mail envoyé sur Internet date du 29 octobre 1969.

Le premier mail envoyé sur Internet date du 29 octobre 1969. Cliquez pour tweeter

En tant qu’entrepreneur, ce que vous êtes, vos qualités humaines, vous sera incontestablement d’un grand secours. Une certaine dureté de caractère n’est pas à exclure encore moins un esprit naviguant à contre-courant  des idées reçues, etc. : la liste est longue. Et à côté de tout ça, il y a la chance. Après tout, conviendrez-vous : on fabrique sa propre bonne fortune, n’est-ce pas ?

Un livre qui illustre le commun de tous les hommes et femmes de génie en affaires

Bien sûr, une liste de 25 génies des affaires est forcément arbitraire. On peut arguer indéfiniment sur la présence d’un tel, l’absence d’un autre, sans compter tous les cas hors du commun.

Toutefois, le critère de choix ici a été simple : d’une façon ou d’une autre, tous les génies de ce livre ont eu un impact durable et significatif sur le monde occidental des affaires – voire même sur le monde lui-même.

La liste des personnalités décrites dans cet ouvrage présente un biais américain marqué, mais cela ne devrait surprendre personne. Le xxe siècle, celui qui a vu l’avènement du monde des affaires moderne, a été essentiellement américain. La majeure partie des mutations profondes du monde économique, en passant par la crise financière et celle des subprimes de 2008, est partie des États-Unis d’Amérique. Pendant presque un siècle, ce pays a observé en son sein la plus grande concentration de richesses et de talents d’entrepreneurs que le monde n’a jamais vu.

Tous ces hommes et femmes de génie ont en commun de l’ambition et du dynamisme, à un point parfois extraordinaire.

Autre caractéristique que tous partagent, un goût pour le risque. La plupart des génies des affaires, mis en exergue dans ce livre, aiment prendre des risques d’une façon que le commun des mortels ne soutiendrait pas.

Mais si ces conditions sont essentielles, elles sont loin d’être les seules. En termes de facteurs extérieurs, notons le timing, le climat économique, le fait d’être « au bon endroit au bon moment » et bien d’autres encore.

Les gens qui réussissent extrêmement bien dans un domaine précis sont souvent un peu ou complètement détraqués. Mais loin de justifier cette exception, on peut également réussir et être un grand génie, une personne tout à fait équilibrée. Alors comment ? L’acharnement au travail, la prise de risques, les circonstances favorables, un coup de pouce du destin et quelques autres ingrédients sans doute encore : le secret est là ! Si vous détenez cette bonne fortune certainement, vous le savez déjà – ou alors agissez-vous sans y penser ? Au cas contraire, ne vous en voulez point et ne vous découragez pas du tout ! C’est tout simplement que vous êtes une personne équilibrée, et votre succès est celui des personnes normales !

D’un point de vue pratique, vous pouvez apprendre de ces personnages des affaires.

L’histoire des entreprises à succès illumine le présent et éclaire le chemin devant vous.

L’histoire des entreprises à succès illumine le présent et éclaire le chemin devant tout entrepreneur. Cliquez pour tweeter

En outre, les grandes entreprises ayant un impact de plus en plus profond sur la vie quotidienne de millions de gens, il est intéressant de noter comment leurs dirigeants ont reflété ces évolutions – voir comment, parfois, ils les ont induites.

Toute personne en quête d’innovation gagne à s’inspirer du comportement du duo Google. Ceux qui veulent apprendre la communication de marque et la publicité n’ont pas meilleur exemple sous les yeux que Richard Branson. Et ceux qui veulent créer une entreprise responsable feraient bien de commencer par lire le chapitre7 consacré à Anita Roddick.

Mais vous n’apprendrez pas dans ce livre à être l’une de ces figures. C’est plutôt ce qui attire tant de gens dans les MBA !

On peut apprendre beaucoup à ceux qui entendent et discernent, mais ce qu’on ne peut pas leur apprendre, c’est à être une autre personne que celle qu’elles sont véritablement.

On peut apprendre beaucoup à ceux qui entendent et discernent, mais ce qu’on ne peut pas leur apprendre, c’est à être différent de ce qu’ils sont véritablement. Cliquez pour tweeter

25 génies des affaires qui ont changé le monde – Un livre intéressant et assurément plaisant, achetez et lisez-le.

Souscrivez à notreNewsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de site.

Vous avez souscrit avec succès !